Ce guide vous montrera tout ce que vous devez savoir sur l’excellence opérationnelle.

Tout d’abord, nous vous aiderons à comprendre ce qu’est réellement l’excellence opérationnelle. Ensuite, nous vous montrerons des exemples de la manière dont d’autres entreprises l’ont atteinte, et comment vous pouvez la mettre en œuvre et l’atteindre vous-même. Nous vous guiderons même dans le processus de recrutement d’une personne capable de gérer l’excellence opérationnelle dans votre organisation.

Cela vous convient ? Alors plongeons dans le vif du sujet.

Dans toute entreprise en Algérie, il y a toujours au moins un domaine qui pourrait être amélioré. Mais comment un changement significatif peut-il avoir lieu au sein d’une organisation ?

Parfois, il peut se produire par le biais d’une initiative majeure ou d’un bouleversement total au sein de l’entreprise. Mais la plupart du temps, le changement se produit de manière beaucoup moins flagrante ; il se produit lentement et progressivement au fil du temps. L’excellence opérationnelle est un exemple de ce type de changement.

Dans ce guide, nous allons examiner de plus près ce qu’est l’excellence opérationnelle, ses principes fondamentaux ainsi que les différentes bases sur lesquelles elle s’appuie. 

Qu’est-ce que l’excellence opérationnelle ?

L’excellence opérationnelle se définit comme le processus d’exécution d’une stratégie d’entreprise de manière plus cohérente et plus fiable que la concurrence, ce qui se traduit par une augmentation des revenus, une diminution des risques opérationnels et une réduction des coûts d’exploitation. En réalité, il n’est pas facile de définir l’excellence opérationnelle. Vous trouverez souvent des définitions trop larges ou trop étroites qui semblent très plausibles sur le papier – être de classe mondiale, être le meilleur au niveau mondial, l’excellence dans tout ce que nous faisons – cela vous dit quelque chose ? 

Une autre définition populaire, plus simple, de l’Institute for Operational Excellence est la suivante : Chaque employé peut voir le flux de valeur pour le client et le réparer avant qu’il ne s’interrompe. Cette définition de l’excellence opérationnelle fonctionne parce qu’elle s’applique à tous les niveaux d’une organisation, du niveau C aux ouvriers de l’usine. Chaque personne sait que, dans son domaine spécifique, il doit y avoir un flux visible de produits ou d’informations et qu’elle doit être capable de reconnaître si ce flux est normal ou anormal et ce qu’il faut faire dans ce dernier cas. En d’autres termes, un produit circule du processus A au processus B dans une quantité spécifique, à un moment spécifique, à un endroit spécifique ; si cela ne se passe pas ainsi, quelque chose ne va pas.

La deuxième partie de la définition signifie que lorsque quelque chose ne va pas, l’employé doit savoir comment résoudre le problème sans consulter un responsable, le signaler à la direction ou convoquer une réunion. L’idée ici est que les employés se concentrent sur le maintien du flux tandis que la direction se concentre sur la croissance de l’entreprise en Algérie.

Cadre d’excellence opérationnelle

L’excellence opérationnelle repose sur quelques éléments de base : le développement de la stratégie, la gestion des performances, le leadership et la culture, l’excellence des processus et les performances des équipes.

Le développement de la stratégie

Le développement de la stratégie implique de développer et de communiquer la vision, la mission et l’objectif du flux de travail de votre organisation à Alger. Une méthode populaire de développement de la stratégie comprend le processus de planification stratégique en sept étapes connu sous le nom de Hoshin Kanri – un processus descendant d’atteinte des objectifs également connu sous le nom de catch-ball. Hoshin Kanri est une technique permettant de créer et de maintenir des boucles de rétroaction ouvertes à tous les niveaux de l’entreprise grâce à un flux bidirectionnel de partage d’informations.

La gestion des performances

Elle consiste à utiliser l’approche du tableau de bord équilibré pour ne plus se concentrer uniquement sur l’aspect financier d’une entreprise à Alger, mais inclure le client, les processus d’entreprise internes et la croissance des compétences. Selon les créateurs de l’approche du tableau de bord équilibré, Robert Kaplan et David Norton, les tableaux de bord équilibrés vous indiquent les connaissances, les compétences et les systèmes dont vos employés auront besoin (croissance des compétences) pour innover et développer les capacités et les efficacités stratégiques appropriées (processus internes) qui apportent de la valeur au marché (client), ce qui conduit finalement à une valeur plus élevée (financière). 

La gestion des performances comprend également des éléments tels que les indicateurs clés de performance, la gestion des processus, l’amélioration continue et les revues de direction.

Le leadership et la culture

Cela implique d’attirer et d’embaucher les bonnes personnes, d’établir une culture qui permet les comportements souhaités pour exécuter la stratégie, et de développer en permanence les compétences du leadership.

L’excellence des processus

Elle signifie que, pour pratiquer l’excellence opérationnelle, une organisation doit être centrée sur les processus, c’est-à-dire avoir des processus de soutien bien conçus et efficaces. Les outils utilisés pour atteindre l’excellence des processus comprennent des techniques de production allégée telles que Six Sigma, Kaizen et le système 5-S. Ces outils de gestion allégée s’efforcent d’améliorer la qualité des produits et des services. Ces outils de gestion allégée visent à réduire continuellement le délai d’exécution, c’est-à-dire le temps moyen nécessaire pour achever un processus complet, du début à la fin, y compris le temps d’attente entre les étapes de traitement.

La performance de l’équipe

Elle consiste à créer des équipes de travail performantes en augmentant continuellement l’engagement, la responsabilisation et l’éducation des employés à Alger. Cela implique la mise en œuvre de valeurs et de principes forts, le développement des rôles de leadership, le coaching et le développement continu des compétences. 

Principes de l’excellence opérationnelle

L’excellence opérationnelle s’articule autour des principes du modèle Shingo. Le modèle Shingo est constitué de principes directeurs qui constituent la base de la construction d’une culture durable de l’excellence organisationnelle. Ils sont divisés en trois dimensions : Les catalyseurs culturels, l’amélioration continue et l’alignement de l’entreprise. Le modèle de Shingo s’articule autour de trois idées : les résultats idéaux exigent des comportements idéaux, l’objectif et les systèmes déterminent le comportement, et les principes informent les comportements idéaux. Nous examinons ci-dessous huit de ces principes.

Excellence opérationnelle : Respecter tout le monde

L’idée qui sous-tend le modèle Shingo est que, puisque chacun a de la valeur et du potentiel, chacun mérite le respect. Non seulement vous devez avoir du respect pour les autres membres de votre organisation, mais vous devez également leur témoigner ce respect. 

Excellence opérationnelle : L’humilité

Plus précisément, dirigez avec humilité. L’humilité va de pair avec le respect dans la mesure où elle implique une volonté d’écouter les idées des autres et d’accepter leurs suggestions, quelle que soit la position ou le statut de cette personne au sein de l’entreprise.

Excellence opérationnelle : S’efforcer d’atteindre la perfection

Ce principe d’excellence opérationnelle suscite souvent des réactions négatives, car la plupart des gens soulignent que la perfection n’est pas possible. Bien que cela puisse être vrai, le fait d’établir cet état d’esprit de recherche de la perfection place la barre haut et crée un mode de pensée fort lorsqu’un problème se présente. Rechercher la perfection, c’est chercher des solutions à long terme aux problèmes et toujours essayer de simplifier les processus de travail sans compromettre la qualité.

Excellence opérationnelle : Pensez scientifiquement

L’expérimentation et l’apprentissage constants favorisent l’innovation. Suivre un processus discipliné de résolution de problèmes par l’expérimentation et l’apprentissage encourage les employés à envisager de nouvelles idées sans craindre l’échec, car l’échec fait partie intégrante de la méthode scientifique. La méthode scientifique consiste à utiliser des cycles répétés d’expérimentation et d’observation directe qui débouchent automatiquement sur de nouvelles idées. Quelques exemples de pensée scientifique sont l’utilisation d’une approche structurée pour l’amélioration et la résolution des problèmes, l’encouragement des employés à apprendre par l’expérimentation et l’utilisation de méthodes cohérentes pour la collecte et l’analyse des données.

Excellence opérationnelle : Concentrez-vous sur le processus

Lorsque quelque chose ne va pas, le premier réflexe humain est d’essayer de trouver un coupable. Or, dans de nombreux cas, la cause d’un problème ou d’un échec est ancrée dans le processus plutôt que dans la personne. Une autre façon de voir les choses est qu’un excellent employé ne peut pas constamment produire des résultats de qualité avec un mauvais processus.

Excellence opérationnelle : Concentrez-vous sur le flux

Les interruptions créent du gaspillage et d’autres inefficacités. S’assurer que les processus et les flux de travail sont continus permet d’obtenir une valeur maximale pour le client algérien. L’une des clés pour se concentrer sur le flux est le heijunka. Le heijunka consiste à créer des produits uniquement en réponse à la demande et à ne pas créer plus que ce qui est nécessaire.

Excellence opérationnelle : Pensez systématiquement

Il s’agit de comprendre la relation entre les nombreuses parties interconnectées de votre système et la façon dont elles fonctionnent toutes ensemble. Cela permet de prendre de meilleures décisions en évitant d’adopter une vision étroite de votre entreprise. Penser systématiquement signifie se débarrasser des silos et autres barrières qui entravent le flux d’informations et d’idées dans l’ensemble de l’organisation, documenter la manière dont la chaîne de valeur est reliée aux différents processus et s’efforcer de mettre en place une collaboration interfonctionnelle transparente.

Excellence opérationnelle : Comprenez votre objectif

Assurez-vous que vos employés savent, avec une certitude absolue, pourquoi l’organisation existe, où elle va et comment elle va y parvenir. Cette information leur permet d’aligner leurs propres actions et objectifs sur ceux de l’entreprise algérienne. Continuez à mettre l’accent sur ces objectifs dès le premier jour.

Source 1 :

tallyfy.com

Source 2 :

reliableplant.com